CDI

Le contrat de travail à durée indéterminée

Le contrat de travail à durée indéterminée (CDI) désigne un contrat de travail établi entre un salarié et un employeur. Sa particularité est de ne pas comporter de limitation de durée. Un CDI peut-être à temps plein ou à temps partiel. La durée de travail et les horaires de travail doivent être précisés dans le contrat. Ainsi, un salarié embauché sous CDI pourra espérer garder son emploi très longtemps, sauf dispositions contraires. Il peut choisir de résilier le contrat en démissionnant ou en faisant un abandon de poste. L’employeur pourrait être contraint de le licencier. Les deux parties peuvent opter pour une rupture conventionnelle de contrat.

 

Dans les détails

En termes de CDI, il doit être rédigé en deux exemplaires originaux, l'un pour le salarié et l'autre pour l'employeur. Il doit comporter des clauses obligatoires. A commencer par les coordonnées de l'employeur, les coordonnées du salarié, le degré de subordination du salarié à la société, l'intitulé et le descriptif du poste attribué, le lieu de travail, la durée de travail et les horaires. On n’oublie pas de mentionner le nombre de jours de congés payés, la rémunération du salarié, les jours de repos en dehors des congés payés, la protection sociale et la convention collective applicable. Pour cette dernière, le contrat de travail spécifie où le salarié pourra se procurer ladite convention collective en vigueur. En plus, si l'obligation de loyauté n'est pas forcément explicitée dans le contrat de travail, elle est inhérente à celui-ci. Il est interdit au salarié de se livrer à des pratiques de concurrence déloyale à la société dans laquelle il travaille.

 

Les clauses supplémentaires

Normalement, l'employeur insère dans le contrat de travail des clauses supplémentaires. Les clauses supplémentaires les plus rencontrées sont la période de préavis et d'essai. Cette clause n'est pas obligatoire. Si elle existe, elle doit être mentionnée dans le CDI. Elle doit être de 2 mois maximum pour un employé et de 4 mois maximum, pour un cadre. Elle est renouvelable une fois. Il y a aussi la clause de non concurrence qui interdit au salarié de se livrer à toute activité portant concurrence à son employeur. La clause de dédit-formation sera présente au cas où le poste occupé par le salarié a requis une formation coûteuse. L'employeur exigera une indemnisation pour les frais engagés dans la formation du salarié, à son départ. Le salarié doit passer son CDI au crible avant de le signer.

Aide-soignant(e)

Contrat proposé : Temps pleinExpire dans : 0 sSecteur : Maison de retraite

L’aide soignant(e) devra notamment :

  • Accompagner le résident dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie
  • Apprécier l’état clinique d’une personne
  • Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de...
Compétence(s) :
  • Motivé
Offre d'emploi publiée il y a :
4 années 2 mois

Directeur d'EHPAD (H/F) -

Contrat proposé : Temps pleinExpire dans : 0 sSecteur : Maison de retraite

Vous êtes garant de la gestion organisationnelle, sociale, administrative, financière et commerciale de l’établissement. Votrs principales missions :

Assurer un relationnel qualitatif auprès des résidents, des familles, des institutionnels et des prestataires externes ; véhiculer et...

Compétence(s) :
  • Décideur
Offre d'emploi publiée il y a :
4 années 2 mois

Aide-soignant(e)

Contrat proposé : Temps pleinExpire dans : 0 sSecteur : Maison de retraite

L’aide soignant(e) devra notamment :

  • Accompagner le résident dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie
  • Apprécier l’état clinique d’une personne
  • Réaliser des soins adaptés à l’état...
Compétence(s) :
  • Organisé
Offre d'emploi publiée il y a :
4 années 2 mois